autres articles

Polynésie : plainte contre la France pour crimes contre l’humanité auprès de la CPI

12/10/2018 20:14
Polynésie : plainte contre la France pour crimes contre l’humanité auprès de la CPI La procédure, portée par des indépendantistes, vise à « demander des comptes aux présidents vivants depuis le début des essais nucléaires » dans l’archipel. LE MONDE | 10.10.2018 à 00h59 • Mis à jour le 10.10.2018 à 15h39 Une plainte a été déposée le 2 octobre devant la Cour pénale internationale (CPI) contre la France pour crimes contre l’humanité, en raison des essais nucléaires expérimentés en Polynésie, a fait savoir, mardi 9 octobre, aux Nations unies le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru. « Nous le devons à toutes les personnes décédées des conséquences du colonialisme nucléaire », a ajouté l’ex-président de cet archipel du Pacifique qui compte 270 000 habitants. Cette annonce a été faite au cours d’une réunion sur la Polynésie...

BAYONNE : les 5 ans d'Alternatiba

10/10/2018 23:06
Week-end du 6 et 7 octobre 2018- BAYONNE- les 5 ans d'Alternatiba Arrivée du tour Alternatiba GIEC en session plénière ce WE 200 personnalités : scientifiques et spécialistes du climat et de la transition écologique Meeting de clôture le dimanche 7 octobre à 17H30 Climat : 15 000 personnes à Bayonne pour la sortie du rapport 1,5 °C du GIEC 15 000 personnes ont participé à Alternatiba 2018 Près de 6 300 personnes ont assisté à ses conférences 1 150 bénévoles l’ont organisé Appel à l’action Le manifeste : LE TEMPS DE L’ESPOIR ET DE L’ACTION

Paulette et Didier Anger lauréats du 20ème Nuclear-Free Future Award

24/09/2018 22:58
by Chantal CUISNIE R •  23 juillet 2018 - www.can-ouest.org Communiqué du 22 juillet 2018 Paulette et Didier viennent d’apprendre que leur résistance à l’oppression antinucléaire de plus de 40 ans est récompensée par le prix international Nuclear-Free Future Award (Prix pour un Avenir Libéré du Nucléaire). Nous leur laissons la parole.   Bonjour à tous les ami(e)s,  Nous voulons vous en informer : vient de nous être décerné, à tous les deux, par un jury international de la fondation « The nuclear-Free Future Award », basée à Munich, un prix honorifique dans la catégorie: honorary Lifetime Achievement Awards. (https://www.nffa.de) Ce prix nous sera remis, le 24 octobre 2018, dans le hall de l’Université de Salzbourg, en Autriche, et récompensera 4 autres militants antinucléaires internationaux.La fondation y fêtera également ses 20 ans...

Vieux objets radioactifs ? Soyez réactifs !

22/09/2018 01:12
Objets radioactifs ? Soyez réactifs ! - article de l'ANDRA Vous possédez des montres anciennes, de vieux réveils ou des boussoles à cadran luminescent, des fontaines au radium, des objets au radium à usage médical (aiguilles, tubes, gaines…) des minéraux radioactifs (autunite, monazite…) des sels de laboratoire (nitrates, chlorures de radium …)… Soyez réactifs, vérifiez s’ils sont radioactifs en consultant la brochure de l’ANDRA «Identifier et faire enlever vos objets radioactifs». Identifier et faire enlever vos objets radioactifs.pdf     Robin des Bois - L’affaire Radium – 2010 Le radium 226 est radiotoxique. Sa période radioactive est de 1600 ans. et le très complet article Dissident-media.org

Incident sur le site de conversion d’uranium ORANO (ex-AREVA) de Malvesi (Narbonne)

21/09/2018 20:17
Détonation et incendie, 3 blessés légers (article du réseau SDN) Cet incident du 19 septembre 2018 concerne bien des matières radioactives. Le « dégagement de fumée » fait suite en réalité à une « détonation » « au moment de l’ouverture d’un fût », c’est en tout cas ce qu’indique la presse locale Les « oxydes métalliques issus de productions anciennes » qui étaient contenus dans le fût, sont en réalité des matériaux radioactifs présentant une très forte radiotoxicité par inhalation. ... Rappelons que l’uranium appauvri présente une activité massique typique de l’ordre de 40 millions de Becquerels par kg. Il est à l’origine de l’émission de rayonnements gamma et de particules bêta et alpha, ces dernières étant les plus dangereuses en cas d’ingestion ou d’inhalation. S’il s’agit d’uranium appauvri issu du retraitement il peut contenir en outre des isotopes du plutonium. Rappelons...

L'actualité du nucléaire dans la presse - début septembre 2018

17/09/2018 20:31
Le Monde: "EDF face au risque de l'EPR" - 16 septembre https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/09/16/l-epr-le-cauchemar-d-edf_5355883_3234.html   Mediapart: "Nucléaire: ouvrez les frontières" - 12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ouvrez-les-frontieres   "Nucléaire, ces signes de vieillissement qu'EDF voudrait faire disparaître" -12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ces-signes-de-vieillissement-qu-edf-voudrait-faire-disparaitre   "Nucléaire, nouvelles questions sur la sûreté des centrales" - 14 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/140918/nucleaire-nouvelles-questions-sur-la-surete-des-centrales   Reporterre: "En France, le nucléaire est une religion d'état" - 13...

Greenpeace assigne Orano en justice : respect de la sécurité et interdiction de stokage de déchets nucléaires étrangers

15/09/2018 00:20
Le 13 septembre 2018 à 18:19 - La Manche libre Greenpeace a assigné en justice, jeudi 13 septembre 2018, l'usine de retraitement de déchets nucléaires de La Hague (Manche) Orano, pour obtenir des garanties supplémentaires concernant la livraison prochaine de combustibles en provenance d'Australie. Greenpeace exige plus d'informations. C'est en résumé le sens de l'action en justice déposé devant le tribunal de grande instance de Cherbourg (Manche), ce jeudi 13 septembre 2018, par l'organisation écologiste contre Orano, l'usine de retraitements de déchets nucléaires de La Hague. "La preuve que les règles de sécurité soient bien respectées" Alors qu'un navire spécialisé en provenance d'Australie, transportant quatre emballages de combustibles usés issus d'un réacteur de recherche australien, est attendu dans le port de Cherbourg vers la mi-septembre 2018, Greenpeace dénonce "l'opacité"...

Campagne contre EURATOM (Communauté européenne de l’énergie atomique - CEEA ou Euratom )

14/09/2018 23:36
C’est quoi EURATOM ? La Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA ou Euratom) est un organisme public européen chargé de coordonner les programmes de recherche sur l’énergie nucléaire. Il a été institué pour une durée « illimitée » par le traité Euratom, signé le 25 mars 1957 par les six pays membres de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), devenue la CEE à la suite du traité de Rome en mars 1957, et est entré en vigueur le 1er janvier 1958. (source Wikipédia) En 2017 EURATOM a célébré le 60ème anniversaire de sa fondation et par la même occasion 60 ans de promotion du nucléaire. Depuis Juillet 2018 c’est l’Autriche qui en assume la présidence pour un an. A ce jour Euratom est constitué de 28 pays, dont 14 soutiennent le nucléaire et les 14 restants sont : – soit dépourvus d’équipements nucléaires, – soit prêts à en sortir. Pourquoi agir ? EURATOM constitue...

Nouvelle consultation publique sur le devenir des vieux réacteurs de 900MW

11/09/2018 18:44
Le Haut Comité pour la Transparence et l'Information sur la Sûreté Nucléaire (HCTISN) lance une consultation publique (de septembre à mars 2019) sur le devenir au delà de 40 ans de nos vieux réacteurs 900MW ( Tricastin, Gravelines, Dampierre-en-Burly, Bugey, Blayais, Saint-Laurent-des-Eaux, Chinon, Cruas-Meysse) La réunion publique de la CLI de Dampierre sur ce sujet sera le 12 octobre à 18h30 dans la salle Ballot à Ouzouer sur Loire. https://concertation.suretenucleaire.fr/)    

Les contributions publiques de la PPE Programmation Pluri-annuelle de l'Energie)

11/09/2018 18:42
débat public sur la Programmation Pluri-annuelle de l'énergie: c'est à dire les choix en matière d'énergie (et en particulier nucléaire!) pour 2019-2023 et 2024-2028! https://ppe.debatpublic.fr/compte-rendu-bilan-du-debat   Une position plutôt intéressante du panel de citoyen.ne.s tiré.e.s au sort : 44% pour maintien de l'objectif 2025 pour réduire la part du nucléaire à 50%, contre 18% pour 2030, 21% en 2035 et 12% au-delà... alors même que le dossier du débat ne proposait que des scénarios où les 50% étaient repoussés à 2030 et 2035. Pour décider avant 2028 de fermer d'autres réacteurs que Fessenheim : 71% de oui, 17% de non, 12% sans opinion 67% sont opposés à la construction de nouveaux EPR (contre 17% favorables et 16 sans opinion) 62% sont opposés à la prolongation de nombreux réacteurs au-delà de 50 ans (contre 24% de favorables et...

Bure, cimetière du progrès

11/09/2018 12:57
jeudi 6 septembre 2018 par Sersiron Nicolas Bure, cimetière du progrès Dans une région désertifiée par les grandes cultures céréalières et par l’implantation progressive d’une vingtaine de structures liées au nucléaire dans un rayon de 50 km, Bure est un petit village (82 habitants) perdu au milieu d’une immensité légèrement vallonnée et nue. Quasiment rien pour rompre la monotonie de ses immenses monocultures. A 2-3 km les constructions de Cigéo, des champignons cubiques poussés au milieu de nulle part, le lieu de la future descenderie. Des tunnels de 10 m de diamètre menant à 500 de profondeur aux 300 km de galeries de stockage qu’il faudra percer et en extraire les marnes avec des dizaines de milliers de camions. A l’opposé, parmi les rares tâches vertes, le Bois Lejuc de Mandres, longtemps occupé par les résistants à l’implantation de Cigéo, repris après une très violente...

Échéance de réduction de la part du nucléaire repoussée à 2035 : un insupportable cadeau à EDF

06/09/2018 11:27
  Fédération de plus de 900 associations et 60 000 personnes  Agréée pour la protection de l'environnement https://www.sortirdunucleaire.org Communiqué - 6 septembre 2018      Le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé hier, à la sortie du séminaire gouvernemental de rentrée, que la réduction de la part du nucléaire à 50% de la production d’électricité serait atteinte « à l’horizon 2035 »… soit environ 10 ans après l’échéance fixée par la loi ! Un incroyable mépris pour la démocratie Une telle annonce est un inacceptable cadeau effectué au président d’EDF et confirme la mainmise du lobby nucléaire sur le gouvernement dénoncée par Nicolas Hulot. Elle témoigne également d’un incroyable mépris pour la démocratie. Un Premier Ministre peut donc annoncer...

Fausse alerte à l'explosion atomique de la centrale de Tihange

01/09/2018 20:15
« Alerte : explosion atomique à Tihange », avait titré, dans la nuit de vendredi à samedi, l’un des principaux sites d’information du pays, RTL Info. Du moins pouvait-on le croire. Sa page d’ouverture avait, en réalité, été imitée et détournée, avec une copie quasiment parfaite de son logo et de son habillage La rumeur a rapidement enflé. Les services de secours et la police ont reçu de nombreux appels et des habitants pris de panique ont quitté à la hâte leur domicile, malgré un démenti rapide de RTL Info, diffusé à la demande du centre de crise du ministère de l’intérieur. ... deux des trois réacteurs de la centrale de Tihange, exploitée par Electrabel, une filiale du groupe français Engie, sont actuellement à l’arrêt en raison de problèmes techniques. Des anomalies dans le béton des cuves font actuellement l’objet d’une enquête. Le troisième réacteur doit, lui,...

EDF, nouvelle marque de luxe ?

21/08/2018 21:41
Publié le 21 août 2018 par werdna01 - Charlie Hebdo – 17/08/2018 – Iegor Gran Le billet du jour. Patatras ! C’est un mythe qui s’effondre. Contrairement à ce qu’a toujours affirmé le corps des Mines, grand promoteur du nucléaire, l’électricité n’est pas du tout bon marché en France. Ce serait même le contraire. Selon Eurostat, qui a compilé ces données pour la première fois, le kilowattheure serait moins cher dans 15 pays d’Europe, dont la Slovénie, la Finlande, la Suède ou les Pays-Bas. Autrement dit, tous ces discours lénifiants qu’on nous a servis sur les bienfaits économiques du tout-nucléaire (qui assure près de 80 % de l’électricité produite en France, soit la proportion la plus élevée au monde) ne valent pas tripette. L’avantage compétitif que nos industries en retireraient est une illusion – ou une escroquerie. Il suffisait d’effectuer un simple travail de comparaison...

Flamanville : plainte contre EDF pour «infractions» à la sûreté

18/08/2018 17:00
Libération - Par Jean-Christophe Féraud —   17 juillet 2018 à 20:16 Sortir du nucléaire et Greenpeace doivent saisir la justice ce mercredi matin dans l’affaire des soudures défectueuses détectées sur les tuyauteries du futur réacteur EPR.   Le feuilleton du chantier maudit du réacteur EPR, construit par EDF sur la centrale de Flamanville (Manche), prend une tournure judiciaire. Selon nos informations, Sortir du nucléaire et Greenpeace France vont déposer ce mercredi matin auprès de la procureure du tribunal de grande instance de Cherbourg une plainte visant EDF et sa filiale industrielle Framatome (ex-Areva NP) «pour dix infractions au code de l’environnement et à la réglementation relative aux installations nucléaires de base». L’action en justice des deux associations antinucléaires fait suite à l’affaire des soudures défectueuses...

Rapport de la commission parlementaire sur la sûreté et la sécurité nucléaire en France

16/08/2018 12:58
Barbara Pompili : rapport-choc parlementaire sur les centrales nucléaires : "Une cascade de failles, un recours massif à la sous-traitance" "Le moindre incident peut avoir des conséquences catastrophiques pour des millions de personnes pendant des milliers d'années"  jeudi 5 juillet 2018 - La chronique de Léa salamé - Invitée Barbara Pompili (Députée de la Somme et rapporteur de la commission d'enquête parlementaire sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires)   à réécouter sur France Inter (10 minutes) Une commission d'enquête parlementaire (5 mois d'enquête) a préconisé jeudi 33 mesures pour rendre les centrales nucléaires plus sûres face aux risques d'accident et de terrorisme. Une publication qui tombe alors que la France s'interroge sur son avenir énergétique. Renforcer le rôle de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), contrôler la sous-traitance dans...

Camp International d’été antinucléaire Du lundi 6 août 2018 au dimanche 12 août 2018 à Narbonne

14/08/2018 13:07
Partagez vos savoirs, expériences et capacités de résistance lors des rencontres d’été internationales anti-nucléaires. 2 thèmes abordés : L’usine de Malvesi-Areva - désormais renommée Orano - près de Narbonne où l’on traite le Yellow Cake (concentrés d’uranium brut) provenant de plusieurs pays du monde afin de le transformer en uranium à enrichir comme “carburant” pour les centrales nucléaires. Les risques liés aux transports de matières radioactives et cela, d’un bout à l’autre de la chaîne, c’est-à-dire depuis l’uranium brut importé jusqu’aux déchets radioactifs. Ateliers - Animations Projections partagées de films antinucléaires. Si ce camp vous intéresse (participer, soutenir par don ou autrement) camp2018@nuclear-heritage.net Pour vous inscrire (en précisant le nombre de participants et dates prévues entre le lundi 6 et le dimanche 12...

La canicule contraint EDF à arrêter certains réacteurs nucléaires, faute de refroidissement

03/08/2018 12:51
  Par Sciences et Avenir avec AFP le 02.08.2018 à 14h35 EDF a arrêté une centrale nucléaire et baissé la puissance de certains réacteurs en bord de Rhône afin d'éviter une surchauffe due à la canicule.   Le réacteur Saint-Alban 1 (Isère) a été mis à l'arrêt le 2 août 2018 matin en raison d'un manque de refroidissement causé par la canicule. Il pourrait repartir à la mi-journée. PASCAL GUYOT / AFP La canicule a aussi un impact sur le refroidissement des centrales nucléaires, qui utilisent des eaux fluviales ou de l'eau de mer afin de refroidir leurs circuits. C'est ainsi qu'EDF a arrêté, le 2 août 2018 au matin, un réacteur nucléaire, et diminué la puissance de 2 autres. Ces réacteurs se situent en effet le long du Rhône, touché par une vague de chaleur exceptionnelle, comme le montre notre carte interactive. Limiter...

Encore un an de retard pour l'EPR Flamanville

26/07/2018 23:15
  EPR de Flamanville : Nouveau retard d'un an, le coût grimpe de 400 millions d'euros EDF indique avoir contrôlé 148 des 150 soudures. Parmi elles, 33 « présentent des écarts de qualité et vont faire l’objet d’une réparation » tandis que 20 autres vont être refaites car elles ne respectent pas les exigences « de haute qualité » définies par EDF même si elles ne présentent pas de défaut à proprement parler. Dix autres soudures nécessiteront une « justification spécifique » auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). A la suite des nouveaux retards de Flamanville, le gouvernement a aussitôt confirmé qu’il entendait repousser d’autant la fermeture programmée de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), doyenne du parc nucléaire français. ----------------------------------------------- Le Monde | - 04.07.2018     Nucléaire : EDF...

Inventaire national de l'ANDRA dans le cadre du débat public sur le plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) qui démarrera en septembre.

16/07/2018 12:56
L'Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs (ANDRA) a rendu public son inventaire national ! Ce jeudi 12 juillet, l'Andra  a présenté son inventaire national des déchets et matières radioactifs. Le document présente tous les trois ans l'état des stocks, la provenance et la localisation des matières et déchets nucléaires. Cette année, il présente surtout des estimations des quantités de déchets qui seront produites selon différents scénarios d'arrêt, de prolongement ou de renouvellement du parc nucléaire. Il s'agit notamment d'informer les décideurs dans le cadre du débat public sur le plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) qui démarrera en septembre.   lire ci-dessous https://www.20minutes.fr/planete/2306931-20180712-nucleaire-o-stockes-154-million-metres-cubes-dechets-radioactifs-recenses-france   et un...

Fuite d'uranium au Tricastin : 75 kg d'uranium rejetés - AREVA condamnée en appel

05/07/2018 20:29
Le Monde.fr avec AFP |- 30.09.2011 Areva reconnu coupable d'une fuite d'uranium au Tricastin En juillet 2008, une cuve avait débordé dans une usine de traitement des déchets sur un site nucléaire, contaminant les rivières alentour. La Socatri, une filiale d'Areva, a été reconnue jeudi coupable du délit de "déversement de substances toxiques dans les eaux souterraines ayant entraîné une modification significative du régime normal d'alimentation des eaux", après une fuite d'uranium en juillet 2008. Dans son arrêt, la cour d'appel de Nîmes a condamné la Socatri à une amende de 300 000 euros ainsi qu'au paiement de 20 000 euros de dommages et intérêts à chacune des associations parties civiles, dont Sortir du nucléaire, Amis de la Terre, Greenpeace ou France nature. Elle devra aussi verser 10 000 euros pour préjudice moral à une dizaine de riverains qui s'étaient eux aussi portés parties...

Crash d'un drone superman sur la centrale nucléaire du Bugey

05/07/2018 12:57
Superman a survolé le 3 juillet la centrale nucléaire du Bugey, à une trentaine de kilomètres de Lyon, avant de venir s’écraser contre le mur de la piscine d’entreposage de combustible usé, accolée au réacteur 2. Il s’agissait en réalité d’un drone à l’effigie du super héros, piloté par des militant-e-s de Greenpeace France qui l’ont volontairement conduit dans le mur. Quelque temps après, c'était au tour d'un avion radiocommandé de prendre le même chemin. Coup sur coup, deux intrusions symboliques très inquiétantes : elles démontrent une nouvelle fois l’extrême vulnérabilité de bâtiments lourdement chargés en radioactivité. VOIR LA VIDEO

Guillaume Meurice s’invite au salon du nucléaire

29/06/2018 13:00
28 juin 2018 - France Inter On peut écouter, ici, les incroyables "non-réponses" des professionnels du nucléaire sur la question des déchets et de Bure !!  

Budget pour l'armement : discrète mais conséquente augmentation

23/06/2018 17:46
Discrètement, l’Europe s’apprête à déverser des milliards d’argent public en faveur des industries de l’armement par Anne-Sophie Simpere - 9 avril 2018 - www.bastamag.net - article complet L’Europe, initialement pensée comme un vecteur de paix, se prépare à subventionner allègrement, et sans conditions, les marchands d’armes. Les industriels de l’armement, omniprésents à Bruxelles, sont en train d’obtenir la création d’un « fonds européen pour la défense », malgré l’absence de véritable politique commune en la matière. Le but : faire financer leurs recherches par l’Europe, sans contrôle sur la prolifération des armes ainsi développées, telles que des drones ou autres systèmes de combat autonomes. Retour sur un discret tour de force qui est en train de transformer, encore un peu plus, la nature du projet européen.  

20 juin 2018 : vague de perquisitions et de mises en gardes à vue à Bure

21/06/2018 13:01
Ce mercredi 20 juin, outre la perquisition chez Me Ambroselli (avocat des opposants) à Paris, 10 perquisitions ont eu lieu mercredi à la Maison de Résistance à Bure, à Cirfontaines-en-Ornois, à Verdun, à Montier-sur-Saulx, à Commercy, dans deux maisons de Biencourt-sur-Orge, à Ancerville, à Chennevières et à Joinville. Mercredi soir, l’automédia dénombrait dix interpellations, deux personnes sorties, huit garde-à-vue confirmées encore en cours et deux auditions libres.      https://www.liberation.fr/france/2018/06/20/bure-vague-d-interpellations-chez-les-opposants-a-cigeo_1660636     Communiqué de presse commun des diverses mouvements engagés à Bure:  https://www.sortirdunucleaire.org/Nous-ne-laisserons-pas-Bure-devenir-la-nouvelle   Le 20 juin, plusieurs rassemblements de soutien se sont formés, notamment à Orléans,...

CHINE : EDF se réjouit du démarrage du 1er EPR à Taishan... mais est-il "sûr" ?

19/06/2018 12:55
Voir l'article daté du 18 juin en ligne ci-dessous! "L'unité 1 de la centrale nucléaire de Taishan, dans la province du Guangdong, a été secrètement mise en service plus tôt ce mois-ci, malgré de nouveaux problèmes identifiés par la National Nuclear Safety Administration de Chine (NNSA) une semaine plus tôt. Il arrive également moins de six mois après qu'une enquête menée par FactWire a révélé des fissures dans des composants importants du même réacteur, y compris une tête de cuve de réacteur défectueuse qui doit rester en service pendant sept ans...." lire la suite ci-dessous : https://www.hongkongfp.com/2018/06/18/130km-hong-kong-taishans-troubled-nuclear-plant-secretly-comes-online-despite-defects/

EPR de Flamanville : mise en service encore repoussée ! Fermeture de Fessenheim retardée...

01/06/2018 12:35
1er juin 2018 : après l'incroyable vol de 150 cadenas sur les armoires enfermant le système contrôle-commande, le chantier de l'EPR sera encore retardé à cause de 150 soudures à reprendre quasi-intégralement!!!  " et  son corollaire: la fermeture de Fessenheim, qui n'en peut plus, serait encore reportée! https://www.sortirdunucleaire.org/EPR-de-Flamanville-il-faut-stopper-la-fuite-en https://www.sortirdunucleaire.org/France-EPR-de-Flamanville-Effraction-sur-le-chantier-les-armoires-du-systeme-controle-commande-ciblees https://www.sortirdunucleaire.org/Arret-de-Fessenheim-a-nouveau-reporte-Le-vieux

Centrale de Chinon et son directeur condamnés en appel pour une quinzaine d'infractions, à quand pour Belleville et ses 46 infractions ?

29/05/2018 12:32
29 mai 2018 : EDF et le directeur de Chinon avaient été condamnés en 1ère instance. Ils ont fait appel. La cour d'appel d'Orléans confirme la condamnation : 7500 € d'amende pour EDF et 1750 € pour son directeur. sortirdunucleaire.org/Des-infractions-en-cascade-a-la-centrale

EPR, plus fort que le survol des drones, le super vol de cadenas par Patrick Samba

16/05/2018 09:22
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/epr-plus-fort-que-le-survol-des-204190

EPR de Flamanville : 150 cadenas volés !

13/05/2018 23:17
Ce sont 150 cadenas qui ont été sciés, sectionnés ou crochetés dans le centre névralgique de l’EPR de Flamanville. Ces 150 cadenas servaient à rendre inaccessible le contenu des armoires qui renferment les matériels informatiques du contrôle-commande du réacteur nucléaire ! Lire l'article AGORAVOX

La première centrale nucléaire flottante en Russie

07/05/2018 16:18
3 mai 2018 - Sources : rtbf.be / independent.co.uk lire l'article - Mr Mondialisation La Russie vient de mettre à l’eau la première centrale nucléaire entièrement flottante sur le navire baptisé l’Akademik Lomonosov. L’objectif déclaré est d’approvisionner en énergie les communautés éloignées de Sibérie. Il s’agit aussi d’un choix géostratégie pour alimenter en énergie les plateformes pétrolières dans la région et ainsi développer l’extraction de ressources fossiles dans l’Océan Arctique. Certains écologistes, comme Greenpeace, n’hésitent pas à parler de « Titanic nucléaire » ou de « Tchernobyl flottant » et craignent les conséquences humaines et environnementales graves pour le monde entier en cas d’accident.    Controversé avant même d’avoir été mis à flot, le navire-centrale nucléaire Akademik Lomonosov a quitté les chantiers navals de...

Distribution d’iode sur un rayon allant jusqu’à 100 km ?

07/03/2018 18:21
Ouest France le 06/ 03 /2018. Des comprimés d’iode sont distribués préventivement aux populations vivant à proximité d’une installation nucléaire : en cas d’accident provoquant des rejets radioactifs, la prise d’iode empêche à la glande thyroïde de fixer l’iode radioactif. L’association pour le contrôle de la radioactivité de l’Ouest, l’Acro, demande que la distribution de ces comprimés soit élargie. Toutes les personnes qui vivent à moins de 10 km d’une installation nucléaire, en France, font l’objet de distribution gratuite et régulière de comprimés d’iode. En cas d’accident, la prise de ces pastilles empêchera le corps de fixer les rejets radioactifs. Le rayon de distribution fait débat. Une association, l’Acro (association pour le contrôle de la radioactivité de l’Ouest), demande à Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, d’étendre cette distribution à un...

EPR : Problèmes en série sur des pièces fondamentales, EDF et Framatome auditionnées par l’ASN

24/02/2018 09:37
Article du reseau Sortir du nucléaire du 23 fevrier Déclaration d’un événement significatif relatif à la détection d’un écart dans la qualité de réalisation des soudures du circuit qui évacue la vapeur des générateurs de vapeur vers la turbine de l’EPR de Flamanville 3. Déclaration d’un événement significatif relatif à plusieurs écarts de fabrication sur les pompes de deux systèmes de sauvegarde. Déclaration d’un évènement significatif relatif à la détection de corrosion sur le piquage des purges des échangeurs RRI/SEC.

Nucléaire, Danger immédiat - Parution du livre de T Gadault et H Demeude le 07 02 2018

06/02/2018 19:00
5/02/18 Nucléaire: un livre met en cause la sûreté des centrales françaises, EDF dément "L'accident grave devient, non plus possible, mais probable", écrivent Thierry Gadault et Hugues Demeude dans leur livre "Nucléaire - Danger immédiat" à paraître mercredi chez Flammarion. Les auteurs indiquent que des fissures avaient été découvertes dès avant sa mise en service sur le réacteur numéro 1 de la centrale du Tricastin (Drôme) et que, "au cours de la troisième visite décennale, les études ont révélé trois fissures qui n'avaient pas été notées avant". Le Tricastin est ainsi qualifiée de "pire centrale du pays" pour un ensemble de problèmes. La centrale avait été mise provisoirement à l'arrêt l'an dernier à la suite d'une demande de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour renforcer une digue jugée trop fragile au nord de l'installation. L'ouvrage indique par ailleurs que "les autorités...

EPR de Flamanville : une catastrophe industrielle

06/02/2018 18:47
Sept ans de retard et un devis qui a triplé en dix ans : le chantier de l'EPR de Flamanville a reçu vendredi la visite de Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat de Nicolas Hulot.  Un article sur les déboires de Flamanville.  Erwan Benezet (@erwanbenezet)| 03 février 2018.   Retour sur une décennie de galères. Article Th.B.| 19 avril 2017 2007. Le chantier est lancé. 2008. Première fissure. 2011. Mort de deux ouvriers. 2011. Fukushima et révélations alarmantes 2012. Bétonnage reporté. L'Italien ENEL lâche EDF 2014. Nouveau retard. 2015. Bouygues poursuivi pour travail au noir 2015. La cuve de tous les ennuis. 2016. Dysfonctionnements à la forge du Creusot 2017. EDF et Areva dans la tourmente.  

Areva devient Orano

04/02/2018 11:08
Areva devient Orano La nouvelle entité doit faire face à un marché du nucléaire en repli Lire l'article de 20 mnutes   Areva, les dieux sont tombés sur l’atome Alain Rémond , le 25/01/2018 à 11h11 Les choses sont compliquées pour tout le monde. Voyez l’histoire d’Areva, née en 2001 du mariage de Framatome et de la Cogema. Après une quasi-faillite en 2015, suite à plein de magouilles et de trucs pas nets, Areva doit se séparer de sa branche réacteurs (et de 6 000 salariés), qui redevient Framatome. Quant à ce qu’il reste d’Areva, pas question de continuer à s’appeler Areva, après tout ce micmac. Areva vient donc de changer de nom. Et s’appelle, désormais, Orano. Pourquoi Orano ? Attention, accrochez-vous. Orano est censé évoquer Ouranos, qui, dans la mythologie grecque, est le dieu du Ciel. Qui dit Ouranos dit Uranus. Qui dit Uranus dit uranium. Qui...

Condamnation d'un militant anti-CIGÉO

31/01/2018 11:46
ommuniqué de presse - 30 janvier 2018 Lourde condamnation d'un militant anti-CIGÉO : un pas de plus dans la criminalisation du mouvement contre l'enfouissement des déchets radioactifs Aujourd’hui, le tribunal de Bar-le-Duc a rendu son verdict concernant un militant poursuivi pour rébellion et refus de prélèvement lors de la perquisition de la Maison de la Résistance à Bure, le 20 septembre 2017. Alors que le procureur de la République avait plaidé la relaxe concernant la rébellion, le militant écope d’un mois de prison ferme. Nous dénonçons avec vigueur cette criminalisation du mouvement antinucléaire et de la lutte contre le projet Cigéo. Par cette condamnation démesurée, la "Justice" cherche-t-elle à inhiber tout un mouvement citoyen qui remet en question de grands projets comportant des risques certains (technologiques, financiers...

Des techniciens EDF s’inquiètent : « C’est incroyable qu’on n’ait pas encore fondu un cœur de réacteur »

23/01/2018 19:18
« C’est incroyable qu’on n’ait pas encore fondu un cœur de réacteur » : des techniciens EDF s’inquiètent Article de Bastamag du 23 01 2018 Les centrales nucléaires françaises sont-elle sûres ? Basta ! a rencontré des techniciens qui travaillent ou ont travaillé dans leur centre névralgique : la salle de commande, et ses dizaines de circuits, diodes ou panneaux lumineux censés avertir du moindre problème. C’est de là qu’est surveillé le bon déroulement de la fission nucléaire, et que peuvent être activées les protections et dispositifs de secours en cas d’accident. Mais les centrales s’abîment, alertent ces agents EDF. Les objectifs de rentabilité et un management absurde ont affaibli les collectifs de travail et la transmission des compétences... Ils décrivent une situation inquiétante. Salle de commande d’une centrale nucléaire française, un...

EDF : LE MYTHE DU NUCLÉAIRE SANS RISQUE, GRÂCE LA SOUS-TRAITANCE

06/01/2018 15:34
Chercheuse à l’Inserm, la sociologue de la santé Annie Thébaud-Mony se bat depuis 30 ans pour briser ce qu’elle appelle « l’invisibilité des travailleurs du nucléaire ». Elle pointe le risque accru de cancer parmi les sous-traitants de la filière. Ils encaissent la quasi-totalité de la dose annuelle de radiations reçue dans les 19 centrales nucléaires françaises. C’est le prix à payer pour les près de 30 000 sous-traitants d’EDF. Eux-mêmes se qualifient de « viande à rems », ancienne unité de mesure de la radioactivité . Si formellement, ces intervenants extérieurs ont, comme les agents d’EDF, droit au suivi médical, en pratique, leurs examens n’ont rien à voir avec ceux des statutaires. Ces derniers sont suivis une fois par an par un médecin à demeure sur le site nucléaire, alors que les sous-traitants, plus exposés aux radiations, ont droit à un rendez-vous médical par an pour les...

Exercice sécuritaire à Belleville-sur-Loire le 8 decembre 2017

07/12/2017 18:41
Exercice sécuritaire à  Belleville-sur-Loire Vendredi 8 décembre 2017, à partir de 8h, un exercice sécuritaire a eu lieu aux abords et à l’intérieur de la centrale de Belleville-sur-Loire, en commun avec les forces extérieures de gendarmerie. Il a été visible depuis l’extérieur.  

250 militants déposent plainte contre EDF et l'Etat français pour mise en danger d'autrui

03/12/2017 13:49
Nucléaire : 250 militants déposent plainte contre EDF et l'Etat français à l'initiative de Greenpeace Greenpeace est à l'initiative d'une plainte, samedi, contre l'Etat français et EDF pour "mise en danger d'autrui" afin de dénoncer "le manque de protection des installations nucléaires de l'Hexagone et les risques encourus". Greenpeace annonce dans un communiqué que 250 militants anti-nucléaire ont porté plainte, samedi 2 décembre, contre l'Etat français et EDF, pour "mise en danger de la vie d'autrui". L'ONG souhaite dénoncer "le manque de protection des installations nucléaires de l'Hexagone et les risques encourus". Ces plaintes ont été déposées à Thionville (Moselle), Lyon (Rhône), Dunkerque (Nord), Colmar (Haut-Rhin) et Bordeaux (Gironde). Pour définir son initiative, Greenpeace et d'autres associations s’appuient "sur un constat commun : le parc...

Nucléaire : Comment les habitants vivent au pied des centrales

02/12/2017 21:08
Publié le jeudi 23 novembre 2017 - VSD - Sylvie Lotiron Alors que le gouvernement vient de reculer sur ce sujet, nous avons rencontré des habitants qui résident à proximité de la centrale de Belleville-sur-Loire (Cher), placée sous surveillance renforcée depuis septembre. Les trois retraités sont venus se réchauffer aux derniers rayons du soleil en bord de Loire, face aux cheminées de la centrale. Les « deux machins » crachent leur vapeur. Ils ne les voient « même plus, depuis le temps ». De toute façon, il leur « faut bien subir ». À l’époque de la construction de la centrale, dans les années quatre-vingt, Nicole avait signé des pétitions contre son implantation. Plus tard, Mireille aurait bien vendu sa maison, mais on ne lui a proposé « pas même de quoi s’acheter une cage à lapins ». Le nucléaire, ils n’y connaissent rien. Et ne se sentent « pas...

Recours contre l'avis de l'Autorité de sûreté nucléaire : Pas de feu vert pour la cuve de l'EPR

30/11/2017 13:44
30 novembre 2017- Communiqué de presse commun du Réseau “Sortir du nucléaire", CRILAN, Greenpeace France et "Stop EPR, ni à Penly ni ailleurs"  Pas de feu vert pour la cuve de l'EPR !  Quatre associations déposent un recours contre l'avis de l'Autorité de sûreté nucléaire   Le 10 octobre 2017, l’Autorité de sûreté nucléaire a publié un avis déclarant que l’anomalie affectant la cuve de l’EPR de Flamanville n’était pas de nature à remettre en cause sa mise en service et son utilisation, en dépit de la gravité de celle-ci.  Ce jeudi 30 novembre, le Réseau “Sortir du nucléaire“, de concert avec les associations et collectifs CRILAN, Greenpeace France et "STOP EPR, ni à Penly ni ailleurs" dépose un recours devant le Conseil d’État pour remettre en cause cette décision. La complaisance du « gendarme » du nucléaire envers les industriels n’a que...

Cantrale de Cruas - des militants Greenpeace s'introduisent sur le wite

29/11/2017 16:16
Ce matin, à 6h20, une vingtaine de militant-e-s de Greenpeace France se sont introduit-e-s dans la centrale nucléaire de Cruas-Meysse, en Ardèche, pour alerter sur l’extrême vulnérabilité des piscines d’entreposage de combustible usé. Certain-e-s ont escaladé un de ces bâtiments, accolé au réacteur 4, d’autres ont laissé des empreintes de mains sur le bâtiment lui-même pour démontrer son accessibilité.          Malgré l’alerte lancée par Greenpeace France, avec la remise d’un rapport d’experts indépendants sur la sécurité nucléaire aux autorités compétentes sur le sujet, et la démonstration faite par les militant-e-s de Greenpeace à la centrale de Cattenom, il n’y a pas eu de signe d’une véritable prise en compte du problème. Les militant-e-s de Greenpeace France se sont donc à nouveau introduit-e-s dans une centrale nucléaire, cette fois ci sur le...

Festival d'Alternatives Alimentaires

20/11/2017 20:39
Festival d'Alternatives Alimentaires mercredi 15 et samedi 18 novembre  ORLEANS

Forum social mondial antinucléaire à Paris 2,3,4 novembre 2017

14/11/2017 20:04
Avec ce lien, vous trouverez  la plupart des ateliers et plénières  qui ont eu lieu  pendant ce forum ; nous étions plusieurs de la région à y avoir participé , soit pour l'organisation, soit en tant  que bénévoles et/ouparticipants .   FSMA2017_restitutions_videos.pdf (512307) ou i ci    

Loi de transition énergétique : recul inacceptable du gouvernement

09/11/2017 13:52
Communiqué de presse - 7 novembre 2017  Le gouvernement enterre les (insuffisants) objectifs de la loi de transition énergétique   Suite à une présentation de RTE qui dresse un tableau fallacieux d’une réduction de la part du nucléaire prétendument incompatible avec les objectifs climatiques, Nicolas Hulot vient d’annoncer le report de l’échéance de 2025 pour réduire la part du nucléaire. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce une mise en scène pour justifier un renoncement inacceptable. Un recul inacceptable du gouvernement En enterrant l’échéance de 2025 pour la réduction de la part du nucléaire, Nicolas Hulot a effectué un renoncement inacceptable. Sous couvert de « réalisme », le gouvernement cherche à dissimuler une absence de volonté de s’interposer face à EDF ! Une instrumentalisation fallacieuse de la...

En marche vers le crime nucléaire- sur Mediapart

19/10/2017 22:00
  PAR JEAN-MARIE MATAGNE   Dans leur longue marche vers la mise en service de l’EPR de Flamanville, EDF et le gouvernement viennent de franchir une étape décisive, avec la bénédiction du Conseil d’Etat en date du 16 octobre. Chacun sait aujourd’hui que l’EPR n’est pas seulement un gouffre financier, un modèle de gabegie, d’incurie, de tromperies, de dissimulations et de détournements, mais encore une aberration technologique, un condensé de malfaçons, et la plus belle promesse de catastrophe nucléaire civile, dont Fukushima n’a pas suffi à détourner la folie des dirigeants français. Un seul homme semble encore l’ignorer, mais à lui seul il va sauver l’EPR du néant. C'est le chef de l’Etat, le chef de chez les chefs. Il est en marche, il arrive, et le Conseil d’Etat vient de lui dégager la voie. Voici pourquoi et comment. Le 12 décembre 2005, un arrêté...

Risque de perte d'eau sur 29 réacteurs

16/10/2017 20:13
.L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à un risque de perte de la source froide pour les réacteurs des centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Cattenom, Chinon, Cruas, Dampierre-en-Burly, Golfech, Nogent-sur-Seine, Paluel, Saint-Alban et Saint-Laurent-des-Eaux. 29 réacteurs de 900 MWe et de 1 300 MWe sont concernés par cet événement. La source froide des réacteurs pourrait en effet être perdue du fait de l’indisponibilité des pompes du circuit d’eau brute secourue (SEC[2]) des réacteurs résultant de l’inondation interne due à une rupture, en cas de séisme, de tuyauteries des systèmes d’alimentation en eau du réseau de protection contre l’incendie (circuit JPP) et de filtration d’eau brute (circuit SFI ou CFI). L’insuffisance de résistance au séisme d’une tuyauterie JPP a été initialement détectée...

A propos de l'EPR : dossier

14/10/2017 20:23
  16 articles et communiqués sur l'enjeu de la mise en service de l'EPR de FLamanville et l'acier défectueux du couvercle de la cuve :  Lettre ouverte au président de la république -  Collectif Anti-Nucléaire Ouest Mr Emmanuel MACRON, président de la république française, Mr Edouard PHILIPPE, premier ministre, Mr Nicolas HULOT, ministre de la transition écologique et solidaire, Mme Agnès BUZYN, ministre de la santé et des solidarité, s/c Mr Jean-Marc SABATHE, préfet de la Manche à St-Lô Le chantier de l’EPR de Flamanville est désastreux tant du point de vue démocratique et moral, qu’industriel, financier et commercial mais aussi écologique. Désastreux du point de vue démocratique Dès 2005, la Commission Particulière du Débat Public s’interrogeait sur la pertinence de poursuivre le débat public sur la construction de l’EPR de Flamanville puisque le...
Objets: 1 - 50 Sur 154
1 | 2 | 3 | 4 >>

Fessenheim 26 avril 2015