autres articles

Plus qu'une semaine pour la Mobilisation pour l’abrogation du traité Euratom

01/03/2019 20:18
                Grâce à votre action efficace, nous avons enregistré 9.400 signatures en ligne et plus de 600 signatures sous forme papier, soit au total plus de 10.000 contributions !    Il nous reste une semaine pour faire encore croitre nos chiffres ! S'il vous le voulez bien, merci de nous aider encore un peu sur cette mobilisation ! Nous vous rappellons que vous pouvez consulter le dossier "Campagne pour l'abrogation d'Euratom" sur  notre site, dans lequel vous trouverez : la carte des conférences, les liens vers les vidéos youtube en français, anglais et allemand de la conférence de presse de Strasbourg du 16 janvier en compagnie de Michèle Rivasi, l'analyse de la juriste Dörte Fouquet sur les voies possibles de réforme d'Euratom, (Dörte Fouquet nous a accompagné lors de la conférence...

Problème de vibration dans le réacteur nucléaire finlandais d'Areva

24/02/2019 20:02
"Les vibrations d'une partie du pressuriseur, un composante du circuit primaire du réacteur, dépassent les limites de sécurité." 22/02/2019 - Usinenouvelle Un problème de vibration a été détecté dans un réacteur EPR de troisième génération construit par Areva en Finlande. Le régulateur nucléaire finlandais, qui doit accorder son permis d'exploitation, a identifié des dépassements des limites de sécurité au niveau des vibrations d'une partie du pressuriseur. Retardé à plusieurs reprises, le chantier de réacteur EPR d'Olkiluoto 3 a fait l'objet d'un litige puis d'un accord entre Areva et Teollisuuden Voima Oyj (TVO). Le régulateur nucléaire finlandais a identifié un problème à Olkiluoto 3, un réacteur EPR de troisième génération de 1,6 gigawatts construit par Areva, qui s'appelle aujourd'hui Orano, et ce problème doit être réglé avant que l'unité ne reçoive un permis...

Tricastin : un combustible bloqué dans le réacteur n°2 qui menaçait de tomber !

22/02/2019 11:27
le 18/02/2019 - Huit heures pour décrocher le combustible à la centrale nucléaire du Tricastin ! Plus de deux semaines après l’accident du 3 février à la centrale EDF du Tricastin, une équipe de douze personnes est intervenue, dimanche 17 février. Elle a décroché un combustible qui était resté bloqué dans le réacteur n°2 du Tricastin et menaçait de tomber. Pour se préparer à l’intervention, l’équipe s’était formée au Centre d’expérimentation et de validation des techniques d’intervention sur chaudières nucléaires à eau pressurisée de Chalon-sur-Saône. Un nouvel outil a été utilisé pour cette manœuvre, afin d’enserrer le combustible pour éviter un risque de chute. Cet outil avait été mis en point après trois accidents similaires à la centrale EDF du Tricastin, en 2008 et 2009. Dimanche 17 février, l’équipe est restée huit heures sur place. Le combustible, qui était plongé sous neuf...

Développement du nucléaire : Jean-Bernard Lévy reconduit à la tête d’EDF

15/02/2019 10:58
14 février 2019. Le Monde.   Extraits : "Le PDG du premier électricien européen aura notamment pour mission d’assurer le développement du nucléaire en France. ...l’accélération de la concurrence sur le marché de l’électricité en France, qui fait perdre environ 100 000 clients par mois à EDF... ...fermeture des 2 dernières centrales à charbon et des 2 dernières centrales à charbon d’EDF avant 2022 ...plan solaire pour développer les renouvelables en France et affronter la probable mise en concurrence de certains barrages hydroélectriques ...EDF espère signer avec l'INDE début 2020 pour six réacteurs ...présenter pour la mi-2021 un projet crédible pour la construction de nouveaux réacteurs en France et préparer une évolution de l’organisation d’EDF pour assurer la pérennité du...

En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde !!

10/02/2019 13:28
8 février 2019 / Réseau Sortir du nucléaire, DiaNuke.org et Jan Hakka Seva Samiti Lire l'article

Pétition contre EURATOM et dernières conférences

08/02/2019 19:49
7409 signatures ce jour. https://abrogationeuratom.wesign.it/fr - CRIIRAD et REACTION EN CHAINE. Pour en finir avec un régime d’exception, qui freine le développement des énergies renouvelables  13 Décembre 2018  A Mr le Président de la République Française, La Communauté Européenne de l’Energie Atomique, dite EURATOM, a été instituée par un traité signé en 1957 par les six pays membres de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA). Fixée à l’article 1, sa mission est très claire : promouvoir le développement de l’industrie nucléaire en Europe. La CECA a été dissoute en 2002 et intégrée à la Communauté Européenne mais, 60 après sa création, le traité EURATOM continue d'exister en dehors de l'Union Européenne. Maintenir un tel passe-droit au profit de l’énergie nucléaire est  aussi anachronique qu’anormal. Alors qu’EURATOM est chargé...

Un point sur l'EPR de Flamanville

02/02/2019 13:37
EPR de Flamanville: 500 personnes pour refaire des soudures le 01/03/2019 - Le Figaro Près de 500 personnes vont "intervenir pour reprendre une vingtaine de soudures" non conformes sur le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche)...Cette équipe s'ajoutera à l'effectif du chantier (3.800 personnes actuellement)....L'opération aura lieu après nos "essais à chaud", qui ont débuté le 22 février et doivent durer jusqu'à l'automne La Normandie officiellement candidate pour la construction de deux nouveaux EPR à Penly ! 28 02 2019 - En marge du salon Nucléopolis, à Caen, Hervé Morin, président de la Région Normandie, a officiellement transmis une candidature à Jean-Bernard Levy, PDG d'EDF.   Rien ne va plus dans les tuyaux de l'EPR de Flamanville Des soudures dont la rupture doit impérativement être exclue Un taux record de défauts passés totalement inaperçus Les...

PROGRAMMATION PLURIANNUELLE de l’énergie (PPE)

29/01/2019 15:46
Vendredi 25 janvier 2019 Annoncé en novembre dernier par le Président de la République et le ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, dans le cadre de la présentation de la Stratégie française pour l’énergie et le climat, le ministère de la Transition écologique et solidaire publie aujourd’hui l’intégralité du projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui constituera le fondement de l’avenir énergétique de la France pour les prochaines années. L'intégralité du projet PPE https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/gouvernement-publie-projet-programmation-pluriannuelle-lenergie-ppe-dans-integralite#   Dossier de presse PPE 33 pages https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2018.11.27_MTES_dp_PPE_SNBC_stategiefrancaiseenergieclimat.pdf   Un résumé de la PPE en 10...

Un site pilote pour le démantèlement : CHINON

26/01/2019 20:28
Nucléaire : la centrale de Chinon sera un site pilote pour le démantèlement Publié le 25/01/2019 à 04:55|Mis à jour le 25/01/2019 à 07:48 www.lanouvellerepublique.fr   Le futur bâtiment devrait prendre place sur une des zones proche du périmètre de la centrale nucléaire de Chinon.  © (Photo-montage fourni par EDF)   Un démonstrateur industriel unique au monde sera construit pour tester, valider et optimiser les procédés de démantèlement de la filière graphite gaz.   La centrale de Chinon est le premier site électronucléaire civil à avoir été mis en service en France, ne manque pas de rappeler son directeur, Antoine Ménager. Ce sera aussi, logiquement, le premier site à entamer la déconstruction de ses deux réacteurs uranium graphite gaz, fermés depuis 1985, et qui vont demander une déconstruction particulièrement délicate, seuls deux réacteurs de...

Atomik-Tour : Un infotour et des conférences-débat pour dire stop au nucléaire !

16/01/2019 18:59
Communiqué commun des associations Réseau "Sortir du nucléaire", France Nature Environnement, Amis de la Terre France, MIRABEL-Lorraine Nature Environnement, Meuse Nature Environnement, Bure Zone Libre, Burestop 55, EODRA, CEDRA - 15 janvier 2019 Un infotour et des conférences-débat pour dire stop au nucléaire ! Ce 16 janvier, l’Atomik Tour partira de Bure pour parcourir la France pendant huit mois. Chacune des 50 étapes prévues de cette caravane sera l’occasion de diffuser une information indépendante sur le nucléaire civil et militaire, et d’organiser des discussions publiques pour questionner l’attachement de la France à cette énergie du passé. Nos associations apportent leur soutien à ce projet ambitieux. Elles soutiennent également le cycle de conférences déjà en œuvre dans le Grand Est, qui partage la même démarche d’éducation populaire pour s’interroger sur le nucléaire, ses...

Cinq ans de prison requis pour les ex-dirigeants de Tepco

04/01/2019 20:45
Les anciens exploitants de la centrale nucléaire japonaise sont poursuivis pour « négligence ayant entraîné la mort ». Cinq ans de détention, le maximum prévu par la loi. Telle a été la peine requise, mercredi 26 décembre, contre Tsunehisa Katsumata, le président, de 2002 à 2012, de la Compagnie d’électricité de Tokyo (Tepco), et ses deux vice-présidents, Ichiro Takekuro et Sakae Muto, pour leur responsabilité dans la catastrophe nucléaire de Fukushima, provoquée par le séisme et le tsunami de mars 2011. Aujourd’hui retraités qui se voudraient paisibles, les trois hommes sont jugés pour « négligence ayant entraîné la mort ». ..... Le procès, dont le verdict est attendu en mars, reste peu médiatisé au Japon, notamment, car le gouvernement du premier ministre, Shinzo Abe, pousse pour la relance du nucléaire. Huit réacteurs ont été redémarrés depuis 2011 et...

Licenciement abusif d'un sous-traitant du nucléaire, malade du cancer de la thyroïde

14/12/2018 11:41
Discrimination à Orano pour les ex-POLINORSUD ? Soutien à un sous-traitant de l’industrie nucléaire Patrice GIRARDIER a contracté un cancer de la thyroïde. Sa maladie, en attente de reconnaissance comme Maladie Professionnelle, ne lui permet plus à présent de travailler en zone contrôlée et zone surveillée. Nous ne pouvons pas accepter que ce jeune salarié de 33 ans, père de famille, subisse les manquements de son employeur par un licenciement discriminatoire. De plus, Patrice GIRARDIER est reconnu travailleur handicapé et se voit de fait discriminé par une procédure de licenciement. L’Association Ma Zone Contrôlée, le Réseau “Sortir du nucléaire“, l’Association Française des Malades de la Thyroïde et le syndicat Sud-Rail dénoncent cette procédure discriminatoire et demandent à la société ORANO de maintenir ce salarié dans ses effectifs et de respecter les restrictions médicales du...

Le nucléaire ne sauvera pas le climat

07/12/2018 17:57
L'argumentaire en image, ci-dessous. Voir l'infographie du réseau Sortir du nucléaire

Programmation pluriannuelle de l'énergie : Emmanuel Macron veut maintenir la France dans l'impasse nucléaire !

28/11/2018 10:12
Communiqué - 27 novembre 2018 - Réseau Sortir du nucléaire Emmanuel Macron vient d’exposer les grandes orientations de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie. Présentés comme ambitieux et pragmatique, ses projets constituent en réalité une nouvelle reculade, qui font fi du risque nucléaire comme des réalités économiques. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce la proposition de prolonger de nombreux réacteurs au-delà de leur durée de fonctionnement initialement prévue. Il dénonce également l’appel à des projets de « nouveau nucléaire » d’EDF SA, qui prolongeraient pour de nombreuses décennies l’impasse nucléaire française. Après un discours recyclant de nombreux clichés sur les bienfaits supposés du nucléaire (présenté comme garant de l’indépendance énergétique, « décarboné » [1] et « à bas coût ») et appelant à développer massivement l’électrification, Emmanuel Macron a...

Les failles du dispositif d’urgence prévu par EDF en cas de scénario catastrophe

27/11/2018 23:01
par Nolwenn Weiler - 27 novembre 2018 - www.bastamag.net   Dans les centrales nucléaires françaises, un dispositif de sécurité baptisé « équipe en situation extrême » se met en place. Il est la conséquence de la catastrophe de Fukushima de 2011 et est censé répondre aux pires des scénarios et à leur lot d’imprévus. Le système est cependant loin de faire l’unanimité : des agents travaillant au sein des centrales dénoncent des failles et des incohérences. Des risques majeurs – comme les incendies ou les fuites radioactives – sont, en particulier, fortement sous-estimés. L’autorité de sûreté nucléaire réclame, elle-aussi, des modifications. Enquête. Que se passerait-il, en France, si un accident nucléaire semblable à celui de Fukushima devait survenir ? Endommagement de plusieurs réacteurs, dispositifs de refroidissement défaillants, coupure généralisée de...

Le nucléaire français, un problème européen

26/11/2018 18:32
Article de www.alternatives-economiques.fr - Antoine de Ravignan 21/11/2018 - Illustré de graphiques En France, la part du nucléaire dans la production électrique atteint un niveau extravagant (71 % en 2017), unique en Europe Le gouvernement écoute surtout son lobby nucléaire, qui le presse de limiter au maximum les fermetures Les trois scénarios du gouvernement ont en commun de minimiser le nombre de fermetures de réacteurs d’ici à 2035 Une situation de surcapacité aura fatalement pour effet de tirer durablement les prix de gros de l’électricité vers le bas sur les marchés européens La France et l’Allemagne pourraient s’entendre sur le mode : « tu fermes tes vieilles centrales à charbon et moi je ferme mes vieux réacteurs » Les futurs EPR contribueront à augmenter la masse des déchets radioactifs produits en Europe Cela fait pratiquement une trentaine...

ASN : risque de blocage de grappes de commandes sur 20 réacteurs de 1300 MWe

18/11/2018 21:00
Publié le 18/09/2018 Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF Centrale nucléaire de Saint-Alban - Réacteurs de 1300 MWe - EDF Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF EDF a déclaré à l’ASN le 14 février 2018 un événement significatif pour la sûreté relatif à un risque de blocage de grappes de commande dû à l’usure prononcée des manchettes thermiques des couvercles des cuves du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire et du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Saint-Alban. L’ASN avait classé cet événement au niveau 1 sur l’échelle INES (consulter l’avis d’incident du 27 mars 2018). Les couvercles des cuves des réacteurs électronucléaires sont équipés de manchettes thermiques à l’endroit où les grappes de commande les traversent. Les grappes de commande sont des groupes de tiges solidaires et mobiles...

Dépollution de Moruroa et de Fangataufa ? Le député Moetai Brotherson interroge la ministre Annick Girardin

01/11/2018 19:42
www.tahiti-infos.com - Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 30 Octobre 2018   PARIS, le 30 octobre 2018. Alors que les députés examinent le budget outre-mer, le député Moetai Brotherson a pris la parole pour interpeller la ministre Annick Girardin. Devant un hémicycle plutôt clairsemé, il a souligné : "Je reviens sur nos bancs depuis la Polynésie, où j'ai pu, sous contrôle militaire, visiter l'atoll de Moruroa qui arbore encore les vestiges de ce qui a construit la force nucléaire de l'Etat, synonyme de mort, de maladie, et de bouleversement sociétal pour le peuple polynésien. Pendant 30 ans, l'Etat a fait taire les résistants de la bombe. On espère révolue cette époque de la Ve République portant sans état d'âme le mensonge officiel des essais nucléaires propres. Madame la ministre vous avez évoqué à deux reprises le fait que l'Etat travaille à la "dépollution...

Les évènements précurseurs dans les centrales nucléaires françaises - Le lobby nucléaire est aux commandes, au mépris de la sécurité des Français

25/10/2018 11:18
Article complet - 17 sept. 2018. Par Bernard Laponche. Blog : Chroniques de l'atome masqué En suite à sa demande, l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire française) a adressé à Madame Sylvia Kotting-Uhl, membre du Parlement d’Allemagne (Bundestag), la liste des évènements précurseurs dans les centrales nucléaires d’EDF de janvier 2003 au 26 juin 2014. La présente note constitue une présentation de cette liste. « Parmi les évènements significatifs déclarés par l’exploitant Electricité de France (EDF) à l’ASN chaque année, les évènements identifiés comme précurseurs sont ceux qui conduisent à un accroissement du risque de fusion du cœur par rapport à la probabilité de fusion du cœur prise en compte lors de la conception des installations »      Article complet de Corinne Lepage, avocate, ancienne députée européenne Cap21, ancienne ministre de l'Environnement...

Bure : jugements d'opposants

25/10/2018 11:05
Bure : des personnes opposées à Cigéo jugées sans avoir été averties de leur procès !

 Jusqu’où ira la répression ? ...Malgré l’absence des deux personnes concernées, le tribunal a refusé le renvoi de l’affaire. Aucun avocat n’étant mandaté pour leur défense, le procès s’est déroulé par défaut, sans respect du contradictoire et des droits de la défense.... Communiqué du 17 octobre 2018 du Réeau Sortir du nucléaire  

EPR de Flamanville : le gendarme du nucléaire exprime de nouvelles inquiétudes

25/10/2018 11:00
article Le Monde, publié le 18.10.2018 L’Autorité de sûreté nucléaire craint, outre les problèmes de soudures déjà soulevés, de potentielles « difficultés ailleurs ». Les problèmes de sécurité ont déjà provoqué un surcoût de 400 millions d’euros.

Polynésie : plainte contre la France pour crimes contre l’humanité auprès de la CPI

12/10/2018 20:14
Polynésie : plainte contre la France pour crimes contre l’humanité auprès de la CPI La procédure, portée par des indépendantistes, vise à « demander des comptes aux présidents vivants depuis le début des essais nucléaires » dans l’archipel. LE MONDE | 10.10.2018 à 00h59 • Mis à jour le 10.10.2018 à 15h39 Une plainte a été déposée le 2 octobre devant la Cour pénale internationale (CPI) contre la France pour crimes contre l’humanité, en raison des essais nucléaires expérimentés en Polynésie, a fait savoir, mardi 9 octobre, aux Nations unies le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru. « Nous le devons à toutes les personnes décédées des conséquences du colonialisme nucléaire », a ajouté l’ex-président de cet archipel du Pacifique qui compte 270 000 habitants. Cette annonce a été faite au cours d’une réunion sur la Polynésie...

Déclin du nucléaire dans le monde

12/10/2018 15:27
Source : Mycle Schneider, The world nuclear Industry _ Status report 2018 Extraits du rapport de 289 pages. En 1996, la part d’électricité d’origine nucléaire était de 17,5 % sur la production mondiale, en 2017, la part d’électricité d’origine nucléaire n’est plus que de 10,3 %

Rapport du HCTISN (Haut comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire) sur le cycle du combustible

12/10/2018 15:13
Le Haut Comité a publié un volumineux RAPPORT sur le CYCLE DU COMBUSTIBLE : il fait 101 pages ! En page 97 - Le projet de piscine de stockage centralisée et... pour la 1ère fois "publiquement", un schéma du plan de la future installation Pour la création de ces nouvelles capacités d’entreposage, EDF a engagé l’étude d’une piscine d’entreposage avec l’objectif d’entreposer les combustibles MOX usés et URE usés issus de l’exploitation du parc nucléaire en attente de leur valorisation dans des réacteurs de 4ème génération ou, à défaut, de leur stockage à Cigéo si cette filière ne devait pas être développée à l’avenir. Pour répondre à ce besoin, EDF envisage pour cette installation d’entreposage une durée d’exploitation de l’ordre d’une centaine d’années. EDF envisage également que cette piscine permette, en tant que de besoin, l’entreposage des combustibles RNR usés issus du...

Feu vert pour la cuve de l’EPR de Flamanville par l'ASN : sous condition

12/10/2018 14:36
Cuve de l’EPR de Flamanville Ce 10 octobre 2018, l’Autorité de sûreté nucléaire a accordé son feu vert à la cuve de l’EPR de Flamanville, à la condition qu’EDF change le couvercle d’ici 2024, effectue régulièrement des contrôles et mette en place un programme de suivi du vieillissement.   Notre association s'indigne de cette décision, alors qu'une consultation publique, en été 2017, avait suscité plus de 13 000 contributions dont la grande majorité hostile à cette décision. POURQUOI NOUS DEMANDER NOTRE AVIS ! NOUS EXIGEONS, pour la préservation des populations, L'ARRET DE CE CHANTIER. https://www.sortirdunucleaire.org/L-Autorite-de-surete-nucleaire-valide-la-cuve-de   Pour rappel, des actions en justice sont en cours, d'autres suivent... recours juridique déposé le 30/11/2017 par le RSDN avec Greenpeace, CRILAN et SENAPNA contre l'avis de l'ASN du 10/10/2017 sur...

BAYONNE : les 5 ans d'Alternatiba

10/10/2018 23:06
Week-end du 6 et 7 octobre 2018- BAYONNE- les 5 ans d'Alternatiba Arrivée du tour Alternatiba GIEC en session plénière ce WE 200 personnalités : scientifiques et spécialistes du climat et de la transition écologique Meeting de clôture le dimanche 7 octobre à 17H30 Climat : 15 000 personnes à Bayonne pour la sortie du rapport 1,5 °C du GIEC 15 000 personnes ont participé à Alternatiba 2018 Près de 6 300 personnes ont assisté à ses conférences 1 150 bénévoles l’ont organisé Appel à l’action Le manifeste : LE TEMPS DE L’ESPOIR ET DE L’ACTION

TRIBUNE - NON, LE NUCLEAIRE NE SAUVERA PAS LE CLIMAT

04/10/2018 14:38
NON, LE NUCLEAIRE NE SAUVERA PAS LE CLIMAT 3/10/2018  En cette période où les pro-nucléaires tirent le rapport sur le climat vers le développement du nucléaire, cette lecture vous donnera des argument !!   BENJAMIN DESSUS ET BERNARD LAPONCHE -  03/10/2018.   Devant l’urgence climatique, l’énergie nucléaire est souvent évoquée en France, malgré les risques qui s’y attachent, comme une solution crédible au niveau mondial à la lutte contre le réchauffement climatique, à l’égal des économies d’énergie et des énergies renouvelables.  Aujourd’hui, la production d’origine nucléaire représente 10 % de la production d’électricité mondiale (en régression de 7 points depuis 1996), à peine 2 % de la consommation d’énergie finale, et ne permet d’éviter que 2,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre ! L’âge moyen du...

Paulette et Didier Anger lauréats du 20ème Nuclear-Free Future Award

24/09/2018 22:58
by Chantal CUISNIE R •  23 juillet 2018 - www.can-ouest.org Communiqué du 22 juillet 2018 Paulette et Didier viennent d’apprendre que leur résistance à l’oppression antinucléaire de plus de 40 ans est récompensée par le prix international Nuclear-Free Future Award (Prix pour un Avenir Libéré du Nucléaire). Nous leur laissons la parole.   Bonjour à tous les ami(e)s,  Nous voulons vous en informer : vient de nous être décerné, à tous les deux, par un jury international de la fondation « The nuclear-Free Future Award », basée à Munich, un prix honorifique dans la catégorie: honorary Lifetime Achievement Awards. (https://www.nffa.de) Ce prix nous sera remis, le 24 octobre 2018, dans le hall de l’Université de Salzbourg, en Autriche, et récompensera 4 autres militants antinucléaires internationaux.La fondation y fêtera également ses 20 ans...

Vieux objets radioactifs ? Soyez réactifs !

22/09/2018 01:12
Objets radioactifs ? Soyez réactifs ! - article de l'ANDRA Vous possédez des montres anciennes, de vieux réveils ou des boussoles à cadran luminescent, des fontaines au radium, des objets au radium à usage médical (aiguilles, tubes, gaines…) des minéraux radioactifs (autunite, monazite…) des sels de laboratoire (nitrates, chlorures de radium …)… Soyez réactifs, vérifiez s’ils sont radioactifs en consultant la brochure de l’ANDRA «Identifier et faire enlever vos objets radioactifs». Identifier et faire enlever vos objets radioactifs.pdf     Robin des Bois - L’affaire Radium – 2010 Le radium 226 est radiotoxique. Sa période radioactive est de 1600 ans. et le très complet article Dissident-media.org

Incident sur le site de conversion d’uranium ORANO (ex-AREVA) de Malvesi (Narbonne)

21/09/2018 20:17
Détonation et incendie, 3 blessés légers (article du réseau SDN) Cet incident du 19 septembre 2018 concerne bien des matières radioactives. Le « dégagement de fumée » fait suite en réalité à une « détonation » « au moment de l’ouverture d’un fût », c’est en tout cas ce qu’indique la presse locale Les « oxydes métalliques issus de productions anciennes » qui étaient contenus dans le fût, sont en réalité des matériaux radioactifs présentant une très forte radiotoxicité par inhalation. ... Rappelons que l’uranium appauvri présente une activité massique typique de l’ordre de 40 millions de Becquerels par kg. Il est à l’origine de l’émission de rayonnements gamma et de particules bêta et alpha, ces dernières étant les plus dangereuses en cas d’ingestion ou d’inhalation. S’il s’agit d’uranium appauvri issu du retraitement il peut contenir en outre des isotopes du plutonium. Rappelons...

L'actualité du nucléaire dans la presse - début septembre 2018

17/09/2018 20:31
Le Monde: "EDF face au risque de l'EPR" - 16 septembre https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/09/16/l-epr-le-cauchemar-d-edf_5355883_3234.html   Mediapart: "Nucléaire: ouvrez les frontières" - 12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ouvrez-les-frontieres   "Nucléaire, ces signes de vieillissement qu'EDF voudrait faire disparaître" -12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ces-signes-de-vieillissement-qu-edf-voudrait-faire-disparaitre   "Nucléaire, nouvelles questions sur la sûreté des centrales" - 14 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/140918/nucleaire-nouvelles-questions-sur-la-surete-des-centrales   Reporterre: "En France, le nucléaire est une religion d'état" - 13...

Risques de submersion de plusieurs centrales de la vallée du Rhône

16/09/2018 15:00
En cas de rupture brutale du barrage de Vouglans, la France pourrait subir les conséquences d’un accident de type Fukushima ! Communiqué du 14 septembre 2018 Ce jeudi 13 septembre, un reportage d’Envoyé Spécial a exposé les risques de submersion de plusieurs centrales de la vallée du Rhône en cas de rupture brutale du barrage de Vouglans. Pour protéger les citoyens et éviter que des catastrophes nucléaires ingérables en série se surajoutent à une inondation dévastatrice, la fermeture de ces centrales est un impératif. Voir le reportage https://www.sortirdunucleaire.org/Barrage-de-Vouglans-le-scenario-catastrophe Selon le reportage diffusé jeudi 13 septembre dans Envoyé Spécial, une rupture du barrage de Vouglans, dans l’Ain, ne peut être exclue. 600 millions de mètres cubes d’eau seraient alors libérés et une vague de plusieurs mètres de haut déferlerait dans la plaine de...

Rentrée du nucléaire : articles de presse

16/09/2018 14:34
Un petit tour d'horizon des articles récents    Le Monde: "EDF face au risque de l'EPR" - 16 septembre https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/09/16/l-epr-le-cauchemar-d-edf_5355883_3234.html   Mediapart: "Nucléaire: ouvrez les frontières" - 12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ouvrez-les-frontieres   "Nucléaire, ces signes de vieillissement qu'EDF voudrait faire disparaître" -12 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ces-signes-de-vieillissement-qu-edf-voudrait-faire-disparaitre   "Nucléaire, nouvelles questions sur la sûreté des centrales" - 14 septembre https://www.mediapart.fr/journal/france/140918/nucleaire-nouvelles-questions-sur-la-surete-des-centrales   Reporterre: "En France, le nucléaire est une religion d'état" - 13...

Greenpeace assigne Orano en justice : respect de la sécurité et interdiction de stokage de déchets nucléaires étrangers

15/09/2018 00:20
Le 13 septembre 2018 à 18:19 - La Manche libre Greenpeace a assigné en justice, jeudi 13 septembre 2018, l'usine de retraitement de déchets nucléaires de La Hague (Manche) Orano, pour obtenir des garanties supplémentaires concernant la livraison prochaine de combustibles en provenance d'Australie. Greenpeace exige plus d'informations. C'est en résumé le sens de l'action en justice déposé devant le tribunal de grande instance de Cherbourg (Manche), ce jeudi 13 septembre 2018, par l'organisation écologiste contre Orano, l'usine de retraitements de déchets nucléaires de La Hague. "La preuve que les règles de sécurité soient bien respectées" Alors qu'un navire spécialisé en provenance d'Australie, transportant quatre emballages de combustibles usés issus d'un réacteur de recherche australien, est attendu dans le port de Cherbourg vers la mi-septembre 2018, Greenpeace dénonce "l'opacité"...

Campagne contre EURATOM (Communauté européenne de l’énergie atomique - CEEA ou Euratom )

14/09/2018 23:36
C’est quoi EURATOM ? La Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA ou Euratom) est un organisme public européen chargé de coordonner les programmes de recherche sur l’énergie nucléaire. Il a été institué pour une durée « illimitée » par le traité Euratom, signé le 25 mars 1957 par les six pays membres de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), devenue la CEE à la suite du traité de Rome en mars 1957, et est entré en vigueur le 1er janvier 1958. (source Wikipédia) En 2017 EURATOM a célébré le 60ème anniversaire de sa fondation et par la même occasion 60 ans de promotion du nucléaire. Depuis Juillet 2018 c’est l’Autriche qui en assume la présidence pour un an. A ce jour Euratom est constitué de 28 pays, dont 14 soutiennent le nucléaire et les 14 restants sont : – soit dépourvus d’équipements nucléaires, – soit prêts à en sortir. Pourquoi agir ? EURATOM constitue...

Centrales et ouragan Florence aux USA

14/09/2018 15:47
Inquiétude sur les conséquences de l’ouragan Florence aux USA pour les centrales nucléaires Communiqué de la CRIIRAD L’ouragan Florence a frappé la côte est des Etats-Unis le 14 septembre. Plusieurs centrales nucléaires se trouvent sur son chemin. Duke Energy qui exploite les centrales de Brunswick et Harris en Caroline du Nord a prévenu dès le 11 septembre qu’il faudrait peut-être plusieurs jours pour rétablir le courant en fonction de l’intensité des dégâts. Des réacteurs nucléaires ont été arrêtés en prévision. C’est le cas de la centrale nucléaire de Brunswick en Caroline du Nord située à Southport, à 6-7 km à l’intérieur des terres et 6 mètres au-dessus du niveau de la mer. Mais même à l’arrêt, un réacteur nucléaire doit être refroidi en permanence sous peine d’accident grave. Les pluies diluviennes qui sont attendues et les vents violents pourraient mettre à mal les systèmes de...

TRICASTIN : Orano inaugure une nouvelle usine de conversion d'uranium

12/09/2018 15:42
Par  Guillaume Mollaret - Publié le 10/09/2018 - Le Figaro Après un arrêt de quasiment une année, Orano va recouvrer ses capacités de conversion nucléaire avec l'inauguration d'une nouvelle usine flambant neuve sur son site de Tricastin, dans la Drôme. Les premiers fûts d'UF6 n'ont pas encore été chargés. Mais d'ici quelques semaines, Orano recouvrera ses capacités de conversion nucléaire après un arrêt de quasiment une année, dû à la construction d'une nouvelle usine baptisée Philippe-Coste sur son site de Tricastin, dans la Drôme. Flambant neuve, l'installation a nécessité sept ans de travaux et 850 millions d'euros d'investissement. S'y ajoutent quelque 300 millions pour le site de Malvési (Aude), où se déroule une première phase de conversion. L'investissement initial, en 2006, était évalué à 750 millions d'euros. Notamment à cause des normes de sécurité...

L'industrie nucléaire en pleine déroute

12/09/2018 15:28
L'industrie nucléaire en pleine déroute 12/09/2018 11:04 "L'industrie nucléaire en pleine déroute", "la loi du marché dit que le nucléaire est mort" etc Ce n'est pas nous qui le disons mais les journaux qui font état du dernier "World Nuclear Industrie Status Report" . Publié le 6 septembre 2018, ce rapport recense état par état,  tous les projets en cours et annoncés. Il décrit un secteur en pleine récession : chute du nombre de nouveaux réacteurs mis en chantier, accroissement inquiétant des délais de construction de ceux déjà lancés, perte de compétence, vieillissement généralisé du parc nucléaire mondial, casse-tête du démantèlement...   La France semble un des seuls pays à se cramponner à cette énergie du passé! Pour les courageux: le rapport intégral (en anglais!): https://www.worldnuclearreport.org/World-Nuclear-Industry-Status-Report-2018-HTML.html et,...

Rentrée explosive !!! EPR - Hulot

12/09/2018 14:56
Mise en service de la cuve de l'EPR : consultation publique A ne pas manquer, la consultation publique que l'ASN met en ligne entre le 3 et le 24 septembre sur la mise en service de la cuve de l'EPR !!!   A lire le projet de décision de l'ASN sur le site de Reporterre, pour laquelle décision, l'A.S.N ouvre cette consultation publique, donc ouverte à nous tous : https://reporterre.net/L-autorisation-de-mise-en-service-de-la-cuve-de-l-EPR-de-Flamanville-mise-en   PROJET : Décision n°XXX de l’Autorité de sûreté nucléaire du X XX autorisant la mise en service et l’utilisation de la cuve du réacteur EPR de la centrale nucléaire de Flamanville (INB n° 167)   Projet de construction de 6 nouveaux EPR !!! Sur l'annonce du projet de construction de 6 nouveaux EPR : la réaction du réseau, et l'article du Berry...

Nouvelle consultation publique sur le devenir des vieux réacteurs de 900MW

11/09/2018 18:44
Le Haut Comité pour la Transparence et l'Information sur la Sûreté Nucléaire (HCTISN) lance une consultation publique (de septembre à mars 2019) sur le devenir au delà de 40 ans de nos vieux réacteurs 900MW ( Tricastin, Gravelines, Dampierre-en-Burly, Bugey, Blayais, Saint-Laurent-des-Eaux, Chinon, Cruas-Meysse) La réunion publique de la CLI de Dampierre sur ce sujet sera le 12 octobre à 18h30 dans la salle Ballot à Ouzouer sur Loire. https://concertation.suretenucleaire.fr/)    

Les contributions publiques de la PPE Programmation Pluri-annuelle de l'Energie)

11/09/2018 18:42
débat public sur la Programmation Pluri-annuelle de l'énergie: c'est à dire les choix en matière d'énergie (et en particulier nucléaire!) pour 2019-2023 et 2024-2028! https://ppe.debatpublic.fr/compte-rendu-bilan-du-debat   Une position plutôt intéressante du panel de citoyen.ne.s tiré.e.s au sort : 44% pour maintien de l'objectif 2025 pour réduire la part du nucléaire à 50%, contre 18% pour 2030, 21% en 2035 et 12% au-delà... alors même que le dossier du débat ne proposait que des scénarios où les 50% étaient repoussés à 2030 et 2035. Pour décider avant 2028 de fermer d'autres réacteurs que Fessenheim : 71% de oui, 17% de non, 12% sans opinion 67% sont opposés à la construction de nouveaux EPR (contre 17% favorables et 16 sans opinion) 62% sont opposés à la prolongation de nombreux réacteurs au-delà de 50 ans (contre 24% de favorables et...

Bure, cimetière du progrès

11/09/2018 12:57
jeudi 6 septembre 2018 par Sersiron Nicolas Bure, cimetière du progrès Dans une région désertifiée par les grandes cultures céréalières et par l’implantation progressive d’une vingtaine de structures liées au nucléaire dans un rayon de 50 km, Bure est un petit village (82 habitants) perdu au milieu d’une immensité légèrement vallonnée et nue. Quasiment rien pour rompre la monotonie de ses immenses monocultures. A 2-3 km les constructions de Cigéo, des champignons cubiques poussés au milieu de nulle part, le lieu de la future descenderie. Des tunnels de 10 m de diamètre menant à 500 de profondeur aux 300 km de galeries de stockage qu’il faudra percer et en extraire les marnes avec des dizaines de milliers de camions. A l’opposé, parmi les rares tâches vertes, le Bois Lejuc de Mandres, longtemps occupé par les résistants à l’implantation de Cigéo, repris après une très violente...

Échéance de réduction de la part du nucléaire repoussée à 2035 : un insupportable cadeau à EDF

06/09/2018 11:27
  Fédération de plus de 900 associations et 60 000 personnes  Agréée pour la protection de l'environnement https://www.sortirdunucleaire.org Communiqué - 6 septembre 2018      Le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé hier, à la sortie du séminaire gouvernemental de rentrée, que la réduction de la part du nucléaire à 50% de la production d’électricité serait atteinte « à l’horizon 2035 »… soit environ 10 ans après l’échéance fixée par la loi ! Un incroyable mépris pour la démocratie Une telle annonce est un inacceptable cadeau effectué au président d’EDF et confirme la mainmise du lobby nucléaire sur le gouvernement dénoncée par Nicolas Hulot. Elle témoigne également d’un incroyable mépris pour la démocratie. Un Premier Ministre peut donc annoncer...

Fausse alerte à l'explosion atomique de la centrale de Tihange

01/09/2018 20:15
« Alerte : explosion atomique à Tihange », avait titré, dans la nuit de vendredi à samedi, l’un des principaux sites d’information du pays, RTL Info. Du moins pouvait-on le croire. Sa page d’ouverture avait, en réalité, été imitée et détournée, avec une copie quasiment parfaite de son logo et de son habillage La rumeur a rapidement enflé. Les services de secours et la police ont reçu de nombreux appels et des habitants pris de panique ont quitté à la hâte leur domicile, malgré un démenti rapide de RTL Info, diffusé à la demande du centre de crise du ministère de l’intérieur. ... deux des trois réacteurs de la centrale de Tihange, exploitée par Electrabel, une filiale du groupe français Engie, sont actuellement à l’arrêt en raison de problèmes techniques. Des anomalies dans le béton des cuves font actuellement l’objet d’une enquête. Le troisième réacteur doit, lui,...

EDF, nouvelle marque de luxe ?

21/08/2018 21:41
Publié le 21 août 2018 par werdna01 - Charlie Hebdo – 17/08/2018 – Iegor Gran Le billet du jour. Patatras ! C’est un mythe qui s’effondre. Contrairement à ce qu’a toujours affirmé le corps des Mines, grand promoteur du nucléaire, l’électricité n’est pas du tout bon marché en France. Ce serait même le contraire. Selon Eurostat, qui a compilé ces données pour la première fois, le kilowattheure serait moins cher dans 15 pays d’Europe, dont la Slovénie, la Finlande, la Suède ou les Pays-Bas. Autrement dit, tous ces discours lénifiants qu’on nous a servis sur les bienfaits économiques du tout-nucléaire (qui assure près de 80 % de l’électricité produite en France, soit la proportion la plus élevée au monde) ne valent pas tripette. L’avantage compétitif que nos industries en retireraient est une illusion – ou une escroquerie. Il suffisait d’effectuer un simple travail de comparaison...

Flamanville : plainte contre EDF pour «infractions» à la sûreté

18/08/2018 17:00
Libération - Par Jean-Christophe Féraud —   17 juillet 2018 à 20:16 Sortir du nucléaire et Greenpeace doivent saisir la justice ce mercredi matin dans l’affaire des soudures défectueuses détectées sur les tuyauteries du futur réacteur EPR.   Le feuilleton du chantier maudit du réacteur EPR, construit par EDF sur la centrale de Flamanville (Manche), prend une tournure judiciaire. Selon nos informations, Sortir du nucléaire et Greenpeace France vont déposer ce mercredi matin auprès de la procureure du tribunal de grande instance de Cherbourg une plainte visant EDF et sa filiale industrielle Framatome (ex-Areva NP) «pour dix infractions au code de l’environnement et à la réglementation relative aux installations nucléaires de base». L’action en justice des deux associations antinucléaires fait suite à l’affaire des soudures défectueuses...

Rapport de la commission parlementaire sur la sûreté et la sécurité nucléaire en France

16/08/2018 12:58
Barbara Pompili : rapport-choc parlementaire sur les centrales nucléaires : "Une cascade de failles, un recours massif à la sous-traitance" "Le moindre incident peut avoir des conséquences catastrophiques pour des millions de personnes pendant des milliers d'années"  jeudi 5 juillet 2018 - La chronique de Léa salamé - Invitée Barbara Pompili (Députée de la Somme et rapporteur de la commission d'enquête parlementaire sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires)   à réécouter sur France Inter (10 minutes) Une commission d'enquête parlementaire (5 mois d'enquête) a préconisé jeudi 33 mesures pour rendre les centrales nucléaires plus sûres face aux risques d'accident et de terrorisme. Une publication qui tombe alors que la France s'interroge sur son avenir énergétique. Renforcer le rôle de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), contrôler la sous-traitance dans...

Camp International d’été antinucléaire Du lundi 6 août 2018 au dimanche 12 août 2018 à Narbonne

14/08/2018 13:07
Partagez vos savoirs, expériences et capacités de résistance lors des rencontres d’été internationales anti-nucléaires. 2 thèmes abordés : L’usine de Malvesi-Areva - désormais renommée Orano - près de Narbonne où l’on traite le Yellow Cake (concentrés d’uranium brut) provenant de plusieurs pays du monde afin de le transformer en uranium à enrichir comme “carburant” pour les centrales nucléaires. Les risques liés aux transports de matières radioactives et cela, d’un bout à l’autre de la chaîne, c’est-à-dire depuis l’uranium brut importé jusqu’aux déchets radioactifs. Ateliers - Animations Projections partagées de films antinucléaires. Si ce camp vous intéresse (participer, soutenir par don ou autrement) camp2018@nuclear-heritage.net Pour vous inscrire (en précisant le nombre de participants et dates prévues entre le lundi 6 et le dimanche 12...

La canicule contraint EDF à arrêter certains réacteurs nucléaires, faute de refroidissement

03/08/2018 12:51
  Par Sciences et Avenir avec AFP le 02.08.2018 à 14h35 EDF a arrêté une centrale nucléaire et baissé la puissance de certains réacteurs en bord de Rhône afin d'éviter une surchauffe due à la canicule.   Le réacteur Saint-Alban 1 (Isère) a été mis à l'arrêt le 2 août 2018 matin en raison d'un manque de refroidissement causé par la canicule. Il pourrait repartir à la mi-journée. PASCAL GUYOT / AFP La canicule a aussi un impact sur le refroidissement des centrales nucléaires, qui utilisent des eaux fluviales ou de l'eau de mer afin de refroidir leurs circuits. C'est ainsi qu'EDF a arrêté, le 2 août 2018 au matin, un réacteur nucléaire, et diminué la puissance de 2 autres. Ces réacteurs se situent en effet le long du Rhône, touché par une vague de chaleur exceptionnelle, comme le montre notre carte interactive. Limiter...

Encore un an de retard pour l'EPR Flamanville

26/07/2018 23:15
  EPR de Flamanville : Nouveau retard d'un an, le coût grimpe de 400 millions d'euros EDF indique avoir contrôlé 148 des 150 soudures. Parmi elles, 33 « présentent des écarts de qualité et vont faire l’objet d’une réparation » tandis que 20 autres vont être refaites car elles ne respectent pas les exigences « de haute qualité » définies par EDF même si elles ne présentent pas de défaut à proprement parler. Dix autres soudures nécessiteront une « justification spécifique » auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). A la suite des nouveaux retards de Flamanville, le gouvernement a aussitôt confirmé qu’il entendait repousser d’autant la fermeture programmée de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), doyenne du parc nucléaire français. ----------------------------------------------- Le Monde | - 04.07.2018     Nucléaire : EDF...
Objets: 1 - 50 Sur 186
1 | 2 | 3 | 4 >>

Fessenheim 26 avril 2015