autres articles

EDF la bombe à retardement

03/10/2015 21:24
SAMEDI 3 octobre 2015 CONFERENCE- DEBAT avec Thierry Gadault, journaliste économique Salle Erasme, MAISON DES ASSOCIATIONS, 46 ter, rue Sainte-Catherine à ORLEANS. "La question n'est plus de savoir s'il y aura un accident nucléaire en France, mais quand et où". Le livre de Thierry Gadault "EDF la bombe à retardement", paru en 2014, s'ouvre sur ces propos tenus par un cadre dirigeant d'EDF, et confirmés par d'autres salariés. Propos contre lesquels le premier mouvement de l'auteur a été de s'insurger, car, comme beaucoup de Français, il pensait que l'expérience accumulée par EDF depuis le lancement du programme électronucléaire en 1973 et la compétence de ses ingénieurs mettaient la France à l'abri d'un accident grave, analogue à ceux qui ont frappé les Etats-Unis (Three Mile Island en 1979), l'Ukraine (Tchernobyl en 1986) et le Japon (Fukushima en 2011). Certes la France a connu (et...

A Valduc, la spécialité locale c'est la bombe.

28/09/2015 19:59
A Valduc, la spécialité locale c'est la bombe. Créé en 1957, le CEA/Valduc est la seule usine française où l'on produit les charges nucléaires des bombes atomiques... Depuis le premier essai nucléaire français en 1960, plusieurs centaines de bombes atomiques sont sorties de Valduc. Le nombre exact est classifié, mais se situe «entre mille et deux mille», assure un ingénieur. Selon l'observatoire des armes nucléaires françaises (www.obsarm.org), il y aurait actuellement 350 «têtes» atomiques en service dans les armées. Valduc fabrique actuellement des TN 75 (têtes nucléaires) pour les sousmarins et des TN81 pour les bombardiers. Et planche sur une nouvelle tête qui équipera les futurs missiles airsol.... A Valduc, la spécialité locale c-est la bombe. L-usine de la Côte-d-Or est la seule en France à fabriquer des armes nucléaires. Les écologistes s-inquiètent du sort des déchets.pdf...

Le Tour Alternatiba est arrivé !

27/09/2015 21:24
 Le Tour Alternatiba pour le climat est arrivé à Paris ce samedi 26 septembre à 16h30, après avoir parcouru 5637 km sur des vélos à 3 et 4 places, symboles de la transition écologique et de la solidarité ! Plus de 1500 cyclistes ont participé à la 152ème et dernière vélorution du Tour Alternatiba, intitulée Climate Pride pour l’occasion. Manifestation festive et revendicative en vélo, elle a parcouru les 5 derniers kilomètres de ce gigantesque road-movie climatique parti le 5 juin de Bayonne qui aura traversé 187 territoires et 6 Etats différents. l'article complet    

Stop aux mensonges d’EDF : le nucléaire n’est pas "sans CO2" !

26/09/2015 18:56
Sponsor officiel de la COP21, EDF prétend produire 98% d’électricité "sans CO2". Cette affirmation est mensongère, puisque toutes les opérations liées au fonctionnement de l’industrie nucléaire émettent des gaz à effet de serre ! J’exige d’EDF qu’elle arrête de mentir et qu’elle retire de ses publications et publicités toute mention qui laisserait croire que le nucléaire n’émet pas de CO2, le faisant ainsi passer implicitement pour une énergie "propre".  http://sortirdunucleaire.org/CO2-mensonge-EDF

Flamanville : un fiasco ?

03/09/2015 20:02
Alors qu’EDF vient de confirmer un nouveau report de la mise en route de l’EPR de Flamanville et de nouveaux surcoûts, le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle à l’abandon du chantier. Il rappelle également qu’il est irresponsable et malhonnête de rendre l’arrêt de Fessenheim tributaire de la mise en service de Flamanville. http://www.sortirdunucleaire.org/Le-fiasco-de-Flamanville-ne-doit-pas-prolonger-la  

Limites de contamination applicables aux aliments après un accident nucléaire top élevées

03/09/2015 11:46
 CRIIRAD <communication@criirad.org> a écrit :         ACCIDENT NUCLEAIRE : les risques encourus par 500 millions d’Européens dépendent d’experts anonymes, qui ne rendent compte à personne !   Les autorités françaises et européennes maintiennent le secret sur l’identité des experts qui ont validé les limites de contamination applicables aux aliments après un accident nucléaire. Ces limites sont excessivement élevées et exposeront les populations, en particuliers les enfants, à des niveaux de risque inacceptables. La CRIIRAD poursuit son combat pour la transparence : nous vous avons informés récemment  de nos échanges avec la Direction Générale de la Santé (qui tente de décliner toute responsabilité dans le dossier).  Ce nouveau message porte sur le volet européen : dans notre courrier d’hier, nous avons mis...

2 153 explosions de bombes nucléaires - vidéo

14/08/2015 11:26
Le Monde.fr | - 14.08.2015   Le 16 juillet 1945 dans le désert du Nouveau-Mexique, les scientifiques du projet Manhattan assistent au premier tir nucléaire grandeur nature. Depuis cette date, de nombreuses explosions atomiques ont eu lieu sur la planète, et le duo d’artistes montréalais Orbital Mechanics a réalisé une vidéo pour les cartographier. En se fondant sur les données partagées par l’agence gouvernementale Geoscience Australia, ils ont identifié la localisation, la date et la puissance de chacune des 2 153 explosions nucléaires de l’histoire. La couleur rouge indique quand elles ont eu lieu dans l’atmosphère, le jaune les explosions souterraines et le bleu les sous-marines. Le Monde.fr En savoir plus  

Le gouvernement japonais relance le nucléaire au mépris de sa population

11/08/2015 21:59
La décision par le gouvernement japonais de remettre en service la centrale nucléaire de Sendai au Japon, au lendemain des commémorations des bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki, est consternante. Cette décision est une provocation à l’encontre d’une très large majorité de la population japonaise qui reste opposée à cette relance du nucléaire civil [1]. http://www.sortirdunucleaire.org/Le-gouvernement-japonais-relance-le-nucleaire-au

L’homme qui a vécu deux catastrophes nucléaires : Hiroshima et Fukushima

05/08/2015 23:21
... « J'ai vu un cercle rouge de flammes, c'était beau, mais c'était la mort » « Un seul bombardier survolait Hiroshima et j’allais quitter la maison de mon petit patient quand une lumière m’a aveuglé, j’ai été projeté contre le tatami puis ce fut le silence, oui, le silence pendant quelques secondes… jusqu’à ce que je ressente une puissante chaleur envahir l’espace, soulevant les toits de chaume des maisons mais sans provoquer d’incendie, au point que j’ai pensé que cette bombe était tombée juste à côté. J’ai levé les yeux et j’ai vu un cercle rouge de flammes, je contemplais la fumée brune monter dans le ciel bleu devenu rouge jaune et violet. Je n’ai pas de mot, j’ose le dire c’était beau. Et c’est devenu un énorme champignon brun… c’était la mort. » ... Le diagnostic du docteur Hida est sans appel, et il le partage aujourd’hui avec les victimes de Fukushima qui...

TCHERNOBYL 29 ans après, la radioactivité dans les Alpes jusqu'à 100 fois supérieure au niveau naturel de rayonnement

05/08/2015 22:54
Suite à la publication, le 31 juillet 2015, du communiqué de presse de la CRIIRAD : France / impact de TCHERNOBYL 29 ans après, dans les Alpes, certains sols sont toujours des « déchets radioactifs », et compte tenu des questions posées par les media et les citoyens, le dossier a été complété mis en ligne sur le site à l’adresse : http://www.criirad.org/tchernobyl/sols-alpins.html Une vidéo des mesures effectuées dans le Mercantour le 6 juillet 2015. Ce document permet de mieux appréhender le caractère très hétérogène de la contamination des sols avec de fortes variations sur quelques mètres. Une carte des points d’accumulation dans les Alpes à partir de mesures réalisées entre 1996 et 1997 par la CRIIRAD. Ce document permet de comprendre que ce phénomène de « points d’accumulation en césium 137 dans les sols » concerne de vastes secteurs de l’Arc Alpin et pas...

Le Réseau "Sortir du nucléaire" soutient le camp qui se tiendra à Bure du 1er au 10 août

28/07/2015 21:08
....Il ne s’agit pas seulement d’un projet d’enfouissement cher, dangereux et inutile : l’enfouissement à 500 m sous terre constitue pour l’industrie nucléaire un moyen de laisser croire que le casse-tête des déchets est réglé et que le recours à l’énergie atomique peut se perpétuer indéfiniment. Et plus que jamais, il est nécessaire de lutter contre le système productiviste, antidémocratique et répressif qui permet au nucléaire de perdurer et d’imposer ses déchets. l'article complet

Les militants du Tour Alternatiba harcelés par la police

21/07/2015 21:19
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est profondément choqué par le harcèlement policier qu’ont subi lundi les militants du Tour Alternatiba. Lundi vers midi, le Tour Alternatiba a fait étape devant la centrale nucléaire de Fessenheim, pour rappeler que le maintien du nucléaire est un verrou à une vraie politique de protection du climat. Alors que cet arrêt, prévu et annoncé de longue date, était juste censé donner lieu à une prise de parole, la gendarmerie française a arrêté le Tour pour contrôler les 24 cyclistes. le tour Alternatiba controlé par les gendarmes - YouTube Quelques heures après, alors que les cyclistes faisaient halte dans une ferme près de Freiburg (Allemagne), la police allemande, accompagnée de 7 véhicules et de chiens, a fait irruption sur ce terrain privé pour exiger, sous peine d’arrestation, le contrôle d’identité de toutes les personnes présentes sur le...

Sécheresse estivale et les centrales

21/07/2015 21:11
Alors que la sécheresse et la canicule perdurent, le Réseau “Sortir du nucléaire“ alerte sur la pollution accrue que font subir aux cours d’eau les installations nucléaires , entre autres Fessenheim, Golfech et les centrales de la vallée de la Loire. Loin de constituer une solution au changement climatique, le nucléaire en aggrave les conséquences ! Rejets chimiques plus concentrés, réchauffement des eaux : en période de sécheresse, les centrales font souffrir les cours d’eau Les centrales nucléaires sont autorisées à rejeter en permanence dans les cours d’eau de grandes quantités de substances radioactives (tritium) et chimiques : bore, hydrazine, phosphate, détergents, chlore, ammonium, nitrates, sulfates, sodium, métaux (zinc, cuivre…)… Or en période d’étiage bas, le faible courant ne favorisant pas la dilution, la concentration de ces rejets s’élève. En plus de...

Publicité d'EDF épinglée par le Jury de Déontologie Publicitaire

20/07/2015 21:31
Communiqué commun du Réseau “Sortir du nucléaire“, Alsace Nature, Comité de Sauvegarde de Fessenheim et de la Plaine du Rhin (CSFR), Stop Fessenheim, Stop Transports-Halte au Nucléaire Espérant cacher les problèmes récurrents à Fessenheim d’un coup de peinture verte, EDF diffuse depuis plusieurs années une infographie publicitaire vantant une production d’électricité alsacienne « 100% sans émission de CO2 ». Le Jury de Déontologie Publicitaire vient de souligner le caractère fallacieux de cette communication en reconnaissant comme partiellement fondée la plainte des associations Réseau "Sortir du nucléaire", Alsace Nature, CSFR, Stop Fessenheim et Stop Transports – Halte au Nucléaire. Cet avis arrive à point, alors qu’EDF, à l’approche de la COP21, cherche à faire passer le nucléaire comme une solution à la crise climatique. L'article complet

6 raisons pour la fermeture sans délai de la centrale nucléaire de Fessenheim !

09/07/2015 21:41
Fessenheim est la plus vieille centrale nucléaire en ac­tivité en France, ses deux réacteurs ayant été connectés au réseau en 1977. Elle cumule les risques : zone sismi­que et inondable, couloir aérien, conception défectueuse, incidents à répétition… Fessenheim, ça suffit ! Agissez avec nous pour qu’elle soit fermée en 2015 : Pétition "Fessenheim ne remplit pas les critères de sûreté qu’impose l’autorité nucléaire allemande. Si la centrale avait été de l’autre côté du Rhin, elle serait déjà fermée ! Les deux réacteurs ont largement dépassé les 30 ans de fonctionnement pour lesquels ils ont été conçus. Comme pour toutes les centrales, leurs cuves en acier sont impossibles à remplacer et se fragilisent avec le temps. De plus, Fessenheim connaît environ 3 à 4 fois plus d’incidents en tous genres par an que les autres centrales françaises de même type. Le plancher en...

Alerte : l’enfouissement des déchets radioactifs revient dans la Loi Macron !

07/07/2015 21:26
Communiqué de presse commun du Réseau "Sortir du nucléaire", de la Coordination Bure Stop, France Nature Environnement et Les Amis de la Terre Communiqué du 6 juillet 2015

Fukushima, 4 ans après : les réfugiés de l’atome forcés au retour en zone contaminée - article Médiapart

07/07/2015 21:18
Les 120 000 déplacés nucléaires de Fukushima font face à des pressions gouvernementales croissantes pour retourner vivre dans les zones pourtant fortement contaminées. Alors que la centrale ravagée continue de déverser sa radioactivité, le gouvernement japonais, farouchement pro-nucléaire, veut donner l’illusion d’un retour à la normale. Article offert : Fukushima, 4 ans après : les réfugiés de l’atome forcés au retour en zone contaminée " ...« Vous, les Français, vous devriez réfléchir aux conséquences d’un accident nucléaire chez vous. Les villes que vous aimez, les souvenirs que vous chérissez… Un accident nucléaire peut tout détruire. Ici, l’industrie nucléaire a tué nos vies, et tout ce que nous ont légué nos ancêtres. »"...   A la une de Mediapart, le site d'investigation indépendant : www.mediapart.fr Offre spéciale d'abonnement à Mediapart :...

Le nucléaire, une énergie d'avenir ???

01/07/2015 22:39
La démystification du nucléaire français en chiffres et en images - par Greenpeace 110 milliards : C'est le coût supplémentaire minimum des investissements nécessaires si EDF s'entête à vouloir prolonger son parc nucléaire vétuste, alors même qu'il perd de l'argent. Intenable. Aucun EPR ne fonctionne aujourd'hui dans le monde : le modèle est défaillant. 11 : C'est le nombre de réacteurs de fabrication française situés hors de France et en fonctionnement aujourd'hui. Le dernier est entré en activité il y a 18 ans, en Corée du Sud. 1% : C'est la part des clients étrangers d'Areva concernant l'activité retraitement des déchets en 2014. En fait, Areva ne traite quasiment qu'avec EDF. 95 € : C'est environ le coût de production du MWh envisagé pour l'EPR de...

COMPTE RENDU de SDN TOURAINE concernant Commission Locale d'Information de CHINON

29/06/2015 22:31
Suite à la réunion publique d’information sur la Centrale Nucléaire qui a eu lieu le mardi 23 juin à la Mairie de Chinon (une centaine de participants), je vous passe quelques informations marquantes apportées par nos invités associatifs membres de la CLI (Commission Locale d'Information de la Centrale, composée d’élus locaux et de représentants de la société civile) ainsi que celles qui ont surgit lors de la discussion qui a suivi leur présentation. Cette synthèse est forcément partielle et elle n’engage que moi.   1. La CLI ne fonctionne pas comme elle le devrait et ne remplit pas correctement les missions d’information et de vigilance que lui fixe la loi. Par exemple, son budget de communication n’est pas suffisant pour qu’elle dispose d’un site web (alors que la plupart des CLI des centrales nucléaires en ont un, voir ici :...

RAPPORT de l'ASN sur Bugey, Chinon, Cattenom, Belleville, Cruas-Meysse

15/06/2015 19:43
5 centrales nucléaires EDF se distinguent défavorablement en 2014 Bugey, Chinon, Cattenom, Belleville, Cruas-Meysse Voir le rapport de l'ASN ici : http://www.asn.fr/Informer/Actualites/Rapport-de-l-ASN-2014 Un résumé pour Belleville p. 289
Objets: 61 - 80 Sur 93
<< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

Fessenheim 26 avril 2015